Top 10 des animes les plus populaires des années 80

Notre sélection des meilleurs animes des années 80

Les années 80 ont marqué le début de la popularité des animes au Japon et à travers le monde : les dessins animés japonais sont devenus des incontournables et ont permis à la culture nippone de s’imposer dans le monde entier. Les histoires célèbres, les personnages attachants et les intrigues captivantes de ces dix animes les plus populaires de cette décennie ont contribué à leur succès et à leur popularité grandissante. Découvrons ensemble le Top 10 des animes les plus populaires des années 80.

Dragon Ball

Dragonball, le manga qui a accompagné plusieurs générations de fans de manga

Les années 80 furent marquées par l’essor des animes qui ont connu une grande popularité. Commençons par le très célèbre Dragon Ball, qui a été diffusé pour la première fois en 1986.

Ce shōnen de la Toei Animation suit l’aventure d’un jeune garçon, Son Goku, qui s’embarque dans une quête afin de rassembler les sept boules de cristal magiques et obtenir tous les pouvoirs du monde.

La série a connu un grand succès mondial et a inspiré plusieurs autres œuvres animées dont Naruto ou One Piece.

Candy

Le deuxième sur notre liste est Candy Candy, un anime créé par Kyoko Mizuki en 1975.

Il raconte l’histoire de Candy White, une orpheline abandonnée à un orphelinat où elle rencontre des personnages attachants avec qui elle partagera ses aventures.

Le succès de cette série a été tel qu’elle fut rapidement exportée aux États-Unis et en Europe, où elle connut également un franc succès.

Doraemon

Le manga Kodomo très populaire Doraemon

Doraemon est pour sa part l’un des animes les plus populaires au Japon depuis sa création en 1979 par Fujiko Fujio.

Ce kodomo raconte les aventures de Nobita Nobi, un jeune garçon aidé par son robot bleu Doraemon qui possède des gadgets magiques lui permettant d’accomplir ses missions.

En plus d’être particulièrement divertissant, ce dessin animé est également considéré comme ayant une influence positive sur le développement moral des jeunes spectateurs japonais.

Ulysse 31

Le quatrième de notre liste est Ulysse 31  sorti en 1981. Cet anime franco-japonais est produit par le studio DiC Entertainment dont l’action se déroule au trente-et-unième siècle

Il met en scène Ulysse, le commandant du vaisseau « Odyssée » qui part à la recherche de son fils kidnappé par les dieux grecs. Cette série fut très appréciée à la fois au Japon et en France pour sa qualité graphique exceptionnelle et son histoire captivante.

Saint Seiya (les chevaliers du Zodiaque)

La cinquième place revient Saint Seiya (les chavaliers du Zodiaque) sorti en 1986 qui relate les exploits guerriers des chevaliers mythiques protégeant Athéna contre les forces du mal

Le manga original de Masami Kurumada connut un grand succès au Japon, ce qui permit à l’anime adapté de remporter également un franc succès international (notamment en France via sa diffusion dans l’émission jeunesse le Club Dorothée) grâce à ses combats spectaculaires et sa trame passionnante qui captiva petits et grands spectateurs.

Lady Oscar

Sixième place pour Lady Oscar (1979), un dessin animé basé sur le manga du même nom crée par Riyoko Ikeda et produit par Tokyo Movie Shinsha Co., Ltd..

Cette œuvre retrace la vie imaginaire d’Oscar François de Jarjayes, une noble française ayant fait vœu de servir l’armée française malgré son genre faisant fi des conventions sociales pour réaliser ses ambitions militaires.

Cet anime, de type shōjo (plutôt destiné à un public féminin), fut très apprécié pour son scénario riche en rebondissements et en romance entre Oscar et André Grandier, originaire du village voisin de Jarjayes.

Captain Tsubasa (Olive et Tom)

Olivier Atton, le héros de Captain Tsubasa (Olive et Tom)

La septième place revient à Captain Tsubasa (Olive et Tom) , créé en 1983, un autre anime produit par Tokyo Movie Shinsha Co., Ltd.. C’est une une production sportive qui met en avant l’amitié, la persistance face aux obstacles inattendus et le pouvoir transformateur du football.

Basée sur le manga homonyme crée par Yōichi Takahashi, cette œuvre raconte les aventures du jeune Tsubasa Ozora (Olivier Hatton en français) qui rêve de participer à la Coupe du Monde avec son ami Kojiro Hyuga et son club local Nankatsu SC.

Les matchs dramatiques et spectaculaires font de cette série l’un des animes sportifs les plus populaires au monde encore aujourd’hui grâce à sa dimension émotionnelle unique qui captive tous les fans du genre.

City Hunter (Nicky Larson)

Un autre anime très populaire des années 80 est City Hunter , une comédie d’action qui suit les aventures du chasseur de primes Ryo Saeba (Nicky Larson en français).

La série se déroule dans un monde coloré et délirant, peuplé de personnages hauts en couleur et d’intrigues palpitantes.

«City Hunter» est une série culte, très grivoise, dont les fans n’ont jamais cessé de se passionner depuis sa sortie en 1987.

A noter (fait rare) : cet anime a inspiré un film français réalisé par Philippe Lacheau : Nicky Larson et le parfum de Cupidon, sorti au cinéma en 2018.

Hokuto no Ken (Ken le survivant)

Le neuvième anime à figurer sur la liste est Hokuto no Ken (Fist of the North Star en anglais ou Ken le survivant en français), une production shōnen post-apocalyptique qui suit Kenshiro, un jeune homme possédant le secret martial Hokuto Shinken dont il utilise pour combattre les forces du mal dans un monde post-apocalyptique ravagée par la guerre nuclaire. Le manga original a été publié en 1983 avant que ne soit produite l’adaptation animée entre 1984 et 1988.

Comme la plupart des animés de cette liste, cet anime a été diffusé dans le Club Dorothée mais dans une version largement censurée par rapport à l’original.

Cobra : The Space Pirate

Cobra et Jane (Space adventure Cobra)

Pour finir, Cobra: The Space Pirate est certainement l’un des animes les plus innovants jamais réalisés.

L’intrigue se déroule au milieu d’un univers futuriste, où Cobra, un pirate spatial voleur de trésors intergalactique, tente de trouver un moyen pour vaincre son ennemi juré : Crystal Boy.

En conclusion, les années 80 sont considérées comme une ère d’or pour les animes. Les fans de contenu japonais se souviendront toujours des 10 animes les plus populaires de cette époque, qui sont encore appréciés aujourd’hui. Ces animes ont marqué l’histoire et sont considérés comme des classiques incontournables dans le monde de l’animation.

Pour finir, voici un blind test sur les dessins-animés des années 80 pour tester vos connaissances sur le sujet !