Où revendre facilement ses mangas ?

Une BD sur deux vendues en France est un manga. Une montée en puissance impressionnante pour la bande dessinée japonaise.

Le marché de la BD a le vent en poupe depuis quelques années, sa croissance ne ralentit pas. Elle a même été accélérée par la pandémie mondiale. L’année 2021 a d’ailleurs été une année record pour les mangas.

C’est en particulier les ventes de mangas qui profitent à l’industrie de la BD. Avec plus de 28 millions d’exemplaires commercialisés et une progression à trois chiffres de 124 % entre janvier et août 2021, les ventes de mangas ont dépassé pour la première fois celles de bande dessinée. C’est le format qui connaît la plus grande augmentation, il représente aujourd’hui 57 % des ventes de BD.

Ce qui a longtemps été décrié ou considéré comme un loisir pour enfant est désormais un phénomène littéraire qui n’en finit pas de croître et qui plaît à tous les âges. Selon une étude de La Bourse aux Livres, la clientèle est principalement âgée de 12 à 18 ans, mais elle devient de plus en plus large et variée. Certains mangas font l’unanimité chez toutes les tranches d’âge, c’est notamment le cas de One Piece, Naruto et Dragon Ball, en tête des ventes d’occasion.

LIRE AUSSI  Castlevania : du jeu vidéo à Netflix

Les ventes de mangas neufs étant en augmentation, c’est également le cas pour le secteur des mangas d’occasion qui connaît une activité grandissante. Le marché des mangas d’occasion représente 10 % des ventes de mangas en France.

Comment revendre ses mangas ?

Que vous soyez un passionné de la première heure ou un amateur récent de mangas, vous avez certainement des piles de mangas qui décorent vos étagères et encombrent vos armoires, mais que vous ne lisez plus. Et s’il était temps de faire de tri tout en gagnant un peu d’argent ?

Les mangas se revendent très bien sur le marché de l’occasion. Voici plusieurs façons de vendre ses mangas d’occasion :

Les sites Internet

Les sites spécialisés dans le recommerce

Rapide et efficace, sans se déplacer de chez soi et en quelques clics, il est possible de revendre ses mangas d’occasion sur des sites spécialisés dans la revente d’objets culturels. C’est le cas de momox, qui propose une estimation immédiate du prix de rachat, un remboursement des frais d’envoi et un paiement rapide.

LIRE AUSSI  Qu’est-ce qu’un manhwa ? Connaissez-vous ce concurrent des mangas japonais ?

L’autre avantage des sites spécialisés, c’est que le prix de rachat est plus intéressant qu’ailleurs.

Les sites dédiés au rachat en lot

Si vous n’avez pas le temps de vous occuper individuellement de chaque manga d’occasion que vous voulez revendre, il existe quelques sites Internet spécialisés dans le rachat en lot de mangas. Vous gagnerez moins d’argent qu’en revendant vos livres un par un à un, mais ce sera une opération rapide et efficace.

Les sites entre particuliers

Pour cette option, il faudra un peu plus d’organisation que sur les sites spécialisés. En effet, c’est à vous de rédiger puis publier l’annonce et de répondre aux personnes intéressées pour chaque manga ou lot de mangas que vous souhaitez vendre. Ensuite, il faut convenir d’un rendez-vous avec l’acheteur ou l’expédier par vos propres moyens.

Les applications mobiles

Sur le même principe que les sites spécialisés dans la revente ou les sites entre particuliers, il y a les applications mobiles spécialisées dans la revente d’articles culturels d’occasion comme celle de momox. Pratique, simple et efficace.

Les vides greniers et brocantes

Il est tout à fait possible de vendre ses mangas d’occasion lors de vides greniers et brocantes. En revanche, il faut être disponible et faire preuve d’un minimum d’organisation pour trouver une date, un lieu et réserver son stand à l’avance.

LIRE AUSSI  A la recherche de nouveaux animes ? Découvrez mon top 10 des animés sur CrunchyRoll !

Les magasins physiques

Avec la tendance du recommerce, l’occasion est plus fréquemment au cœur de notre consommation désormais. Pour cette raison, de plus en plus de magasins physiques, comme des librairies et des hypermarchés, reprennent vos mangas d’occasion.