Quelles sont les variantes les plus connues du katana japonais ?

Par le passé, des guerres ont fait rage sur le continent asiatique. Afin d’y faire face, les Japonais ont mis au point des armes blanches à l’instar des katanas. Il s’agit de sabres particuliers et très efficaces pour venir rapidement à bout d’un adversaire sur-le-champ de bataille. Il existe divers modèles et certains sont plus réputés que d’autres. Quelles sont les variantes du katana japonais les plus connus ? C’est à cette question que tentera de répondre le présent article.

Le katana aiguisé

Le katana aiguisé symbolise le statut du samouraï. Il s’agit d’un sabre pouvant être reconnu par certaines caractéristiques spécifiques. En effet, cette arme blanche se distingue par sa courbure ainsi que par son seul tranchant. Le plus souvent, la mesure de sa lame varie entre 60 et 80 cm. Il est primordial d’ajouter que le katana aiguisé se porte glissé dans la ceinture. Son porteur se doit de prendre le soin de positionner son tranchant vers le haut. Par ailleurs, il appartient à la catégorie des armes de « taille » et « d’estoc ». Ainsi, son tranchant et sa pointe peuvent être utilisés à la fois. Il découle du katana aiguisé plusieurs sous-variantes à savoir :

  • Le ketto ;
  • Le kuro to Shiro (Blanc et Noir) ;
  • Le Konohana-no-Sakuya.
LIRE AUSSI  Achat de vêtements japonais : quels avantages avec une boutique en ligne ?

Le wakizashi

Il s’agit d’une sous-variante miniature du vrai katana aiguisé. Sa lame mesure entre 30 et 60 cm. Le wakizashi est porté de la même façon qu’un katana aiguisé. Il est très souvent employé par les guerriers dont le style de combat nécessite deux sabres.

Le katana de décoration

Il s’agit d’un katana destiné à de la décoration. Il fait essentiellement office de répliques de sabre japonais antiques. Étant donné qu’il n’est fabriqué que pour de l’ornement, cette arme blanche ne permet pas la pratique des arts martiaux. Il faut ajouter qu’il s’agit d’un type de katana produit pour les personnes pratiquant le cosplay. Ces derniers s’en servent pour représenter fièrement leurs personnages préférés des dessins animés japonais.

Le katana sur mesure

Ce type d’arme blanche est conçu pour convenir aux exigences de l’utilisateur. Peu importe le katana sur mesure obtenu, il est possible de pratiquer tous les types d’arts martiaux japonais. Par conséquent, le kenjutsu, l’iaido, l’aïkido et bien d’autres disciplines de combats nippones peuvent s’exercer à l’aide de ce type d’arme blanche.

Étant donné qu’il est personnalisable, il est possible de forger sa lame avec différents types de métaux. Toutefois, le plus utilisé est l’acier dont la teneur en carbone est élevée. Afin d’en obtenir, il est nécessaire de visiter les plateformes des fabricants. Ceux-ci mettent à disposition des catalogues contenant les katanas pouvant être fabriqués. Chez certains fabricants, un formulaire est mis en ligne afin que vous puissiez y renseigner vos attentes par rapport au katana sur mesure.

LIRE AUSSI  Le riz japonais : un aliment phare de la cuisine japonaise

En somme, il existe plusieurs variantes du katana japonais. Ceux dont usaient les samouraïs sont appelés katanas aiguisés. Ils ne possèdent qu’un tranchant et se portent glissés dans la ceinture. Plusieurs sous-types d’armes blanches japonais sont issus de cette catégorie de katana. En outre, certaines variantes sont mises sur pied pour de la décoration. D’autres peuvent être fabriqués sur mesure.