Avez-vous déjà entendu parler du terme “Weeb” lié aux mangas et animés ?

Nombreuses sont les personnes qui ressentent fortement le besoin d’appartenir à un groupe social. En la matière, il existe plusieurs types de groupes sociaux. Il existe à cet effet ceux qui appartiennent à une tribu ou une région, mais certains ont une renommée planétaire. Au nombre de ces derniers, vous avez le weeb. Que faut-il savoir du weeb ? Lisez cet article !

Origine du weeb

Entre 1980 et 1990, l’influence des animes Akira et Bubble gum Crisis a touché l’occident. Les canaux utilisés pour assurer la transhumance de cette tendance étaient les cassettes piratées. Ce piratage était l’œuvre des fans des bandes dessinées. Le progrès d’un tel commerce clandestin a engendré la suscitation des fans de nature hard-core. Ainsi, suite à l’évolution de la technologie, la création des sites internet et le développement du phénomène fansub, les dessins animés ont connu une grande révolution dans le domaine numérique.

Que signifie le weeb ?

Connu aussi sous le terme weeaboo, un weeb est une personne socialement handicapée et passionnée par des sujets liés à la science et qui développe un grand sens d’intérêt pour la culture japonaise. En d’autres termes, un weeb est toute personne non japonaise qui aspire à le devenir. Elle a une passion très poussée pour les animes, les jeux vidéos et les mangas. Un peu comme un otaku en quelque sorte, sauf que cela désigne une personne non japonaise.

LIRE AUSSI  Choisir sa figurine manga : 5 astuces à ne pas négliger

Les weebs adoptent les pratiques et cultures japonaises sous toutes les formes. Ils apprennent à parler la langue japonaise en dépit de leur difficulté à prononcer précisément les mots. Ils optent pour un style vestimentaire japonais, mais de façon incorrecte. Ils s’inspirent beaucoup de ce qu’ils ont retenu des animés japonais pour profondément s’attacher à la culture japonaise avec souvent un goût prononcé pour le cosplay.

Le weeb sauvage : qu’est-ce que c’est ?

La question de weeaboo a suscité des discussions sur les différents sites internet. Des forums ont été mis en place pour décrire ces personnes qui, pour d’autres gens, sont dirigées par un sens trop élevé d’enthousiasme. C’est de ces discussions qu’est sorti le mot « wapanese » qui constitue une association de mots français et japonais.

Ainsi, on retient que la majorité des weebs sont en effet des Français très obsédés par le Japon. Puisque le wapanese fut reconnu pour une expression de mépris, les régulateurs du 4chan ont décidé de le substituer par autre chose. De cette décision naquit le terme « weeaboo » qui tire son origine du webcomic The Perry Bible Fellowship.

Weeaboo est donc un mot aberrant qui s’est répandu partout sur internet. L’accroissement rapide dont ont fait preuve les animés au cours des années 90 et au commencement des années 2000 a un peu baissé. Cependant, un nombre important de fans demeurent cachés dans les profondeurs de l’enfer de Reddit.

LIRE AUSSI  Qu’est-ce qu’un·e otaku ?

C’est quoi le weeb aujourd’hui ?

Aujourd’hui, la représentation figée du weeaboo se réfère à un jeune homme blanc qui développe une hygiène très malsaine. Il s’agit d’un ensemble énorme de figurines, d’animes avec de mauvaises conduites sociales. Toutefois, les femmes se sont ajoutées à la catégorie des weebs. C’est pourquoi vous allez retrouver des jeux comme les mangas Boy’s Love, Otome, etc.

Il s’agit en quelque sorte des jeux pour femme. Il est facile d’identifier un weeaboo. En effet, on dit que les weeds sont incapables d’engager une discussion au-delà de 5 min sans parler des choses relatives à l’animation japonaise.

Quelles sont les raisons qui poussent à devenir weeaboo ?

De nombreuses personnes se demandent ce qui pousse les gens à vouloir devenir Weeaboo. En dehors des weeb, il existe d’autres aspects de la vie qui obsèdent les individus pour des raisons qu’on ignore.

Le sport par exemple est un exemple typique du phénomène. Chaque personne a son domaine de distraction qui, lorsqu’on s’y adonne trop, devient une obsession. On peut donc dire que le rêve de devenir Weeb résulte de l’importance trop élevée qu’accordent les fans d’anime et de jeux vidéo à la culture japonaise.

Ce qui rend davantage tout intéressant aux yeux des non weeb, c’est l’aspect fantaisiste que revêt le Weeaboo. Toutefois, il serait bien que les non weebs comprennent les weebs afin que tous vivent en harmonie et sans mépris.

LIRE AUSSI  Trigun, un manga original proche du genre western